Fun and refreshing casino games

  • CASINO
  •  LE BLOG
  •  Pourquoi les français sont de plus en plus joueurs ?

Pourquoi les français sont de plus en plus joueurs ?

13/05/15

odj

Le jeudi 16 avril, l’Observatoire Des Jeux (ODJ) a publié une toute nouvelle étude très intéressante sur le comportement des Français face aux jeux d’argent.
A travers ce rapport, nous apprenons que la pratique de ce type de jeux ne cesse d’augmenter dans l’hexagone, malgré la crise économique internationale.
En effet, plus d’un Français sur deux (56,2 %) ont d’une manière ou d’une autre misé de l’argent en 2014, contre seulement 46,4 % en 2010.

Une augmentation générale et homogène

D’après l’étude récemment publiée par l’ODJ, cette hausse se vérifie dans tous les milieux sociaux.
Elle se révèle en outre générale et plutôt homogène même si elle concerne un peu plus les femmes (+11 %), les jeunes (+12,4 % chez les 15-17 ans) et les plus âgés (+11,5 % pour les 45-75 ans).
Si le nombre de joueurs a augmenté entre 2010 et 2014, c’est en raison de la croissance du nombre de joueurs réguliers.
En effet, le pourcentage des personnes qui jouent fréquement, c’est-à-dire au moins une fois par semaine en moyenne, est passé de 22,4 à 31,5 %.
De plus, il est important de noter que 7,2 % des joueurs ont dépensé plus de 1.500 euros, au cours de l’année 2014.
D’ailleurs, d’une manière général, les habitants de l’hexagone parient plus.
Ainsi, le rapport de l’ODJ constate une augmentation des dépenses.
Le pourcentage des joueurs misant en 12 mois moins de 500 euros diminue de 90,1 à 80,9 % alors que celui des personnes pariant plus de 1.500 euros croit fortement de 1,8 à 7,2 %.

cartes à gratter

Le profil des joueurs

Les personnes qui ressentent le plus l’envier de jouer sont les hommes âgés de 25 à 54 ans professionnellement actifs.
En outre, notons que les ouvriers et les employés jouent plus que les cadres ou les professions intellectuelles supérieures.
De même, il est important de savoir que chaque jeu dispose d’un public plus spécifique.
Ainsi, les femmes préfèrent les cartes à gratter (54,9 %) et les étudiants les paris sportifs (26,5 %), les jeux de casino (17,8 %) ou le poker (13,8 %).
Si les ouvriers sont plutôt friand de cartes à gratter, les cadres, les artisans et les chefs d’entreprises préfèrent plutôt les jeux de casino.
L’ODJ nous apprend également que l’année dernière 7,3 % des joueurs ont misé de l’argent sur Internet, ce qui représentent à peu près 2 millions de personnes.
Enfin, l’organisme fait état d’une tendance assez inquiétante.
Malgré l’interdiction réglementaire, les moins de 18 ans pratiquent aussi les jeux d’argent.
Ils sont d’ailleurs de plus en plus nombreux à le faire et ont représenté en 2014 30 % des mineurs.

Les commentaires sont fermés
Posté par : lemonade
Vous aimez cet article ? Recommandez le !

Les commentaires sont fermés