Fun and refreshing casino games


La variance, l’aspect le plus méconnu des slots

17/05/10
Vous aimez cet article ? Recommandez le !

-img-blog

Dernièrement, lorsque j’ai essayé la machine à sous Thunderstruck 2, j’ai remarqué qu’elle proposait une variance plus faible que l’original, ce que je n’ai d’ailleurs pas manqué de noter à la fois dans la présentation du jeu et sur le précédent billet du blog traitant des suites et des nouvelles versions de slots signées Microgaming.
Malheureusement beaucoup de joueurs ne maîtrisent pas bien cette notion pourtant primordiale pour appréhender l‘expérience de jeu proposée par une machine à sous.
Pour vous permettre de parfaire vos connaissances sur ce thème, voici donc un billet traitant de la variance.
La plupart des novices pensent que ce concept fondamental correspond à l’idée de risque, ce qui n’est pas tout à fait faux.
Néanmoins, la variance d’une slot n’affecte en rien son taux de reversement.
Il s’agit de deux notions différentes qu’il ne faut surtout pas confondre.
En effet, le taux de redistribution indique le pourcentage des mises que la machine à sous reverse en moyenne aux joueurs sous forme de gains.
Ainsi, une slot disposant d’un taux de reversement de 97 % va en moyenne offrir 97 € de gains pour 100 € pariés.
Dans la plupart des états, la loi fixe un taux minimum.
Il atteint, par exemple, 75 % au Nevada, 83 % dans le New Jersey et 85 % en France.
Dans les casinos en ligne, la majorité des machines à sous disposent d’un rendement moyen tournant entre 93 et 97 %.
La variance n’affecte pas ces différents pourcentages.
Elle vous indique, par contre, comment le jeu va vous payer.
Ainsi, une slot à variance faible distribue beaucoup de gains peu élevés.
Vous pouvez donc vous attendre à remporter régulièrement de l’argent mais les sommes proposées ne se révèlent pas très importantes.
C’est le cas par exemple des machines à sous Caesar’s Empire, Thrill Seekers ou Harveys.
Au contraire, une slot à variance haute possède très peu de gains faibles, quelques paiements moyens et un ou deux gains très imposants.
Ces jeux s’adressent aux gros joueurs (high rollers en anglais) et aux amateurs de sensations fortes.
En effet, pour gagner le jackpot, vous devez généralement utiliser la mise maximale.
A 50 € le coup, il est très facile de dépenser pas moins de 15.000 € en une heure.
Ainsi, pour apprécier ces slots, il ne faut pas avoir peur de jouer très gros et très longtemps sans rien gagner de significatif.
Par contre, grâce à une bonne combinaison il est possible de toucher des gains énormes.
Parmi les machines à sous à variance haute, les plus célèbres se nomment Cashville, Isis ou Aztec’s Treasure notamment.
Bien sûr, entre ces deux extrêmes, il existe un grand nombre de slots à variance moyenne, telles Cleopatra’s Gold, Mad Hatters ou Iron Man, qui proposent quelques petits gains et pas mal de paiements moyens.
En plus d’appréhender les types de gain offerts, connaître la variance d’une machine à sous vous permet de déterminer le meilleur pari à effectuer et le bankroll (il s’agit de votre réserve d’argent) le plus adéquat à prévoir.
Sur une machine à sous à variance haute, le mieux est de commencer avec des mises faibles de manière à découvrir le jeu en douceur.
Ensuite, vous pouvez augmenter vos paris quand vous vous sentez plus à l’aise.
Ainsi, même avec une somme d’argent peu élevée, vous pouvez bénéficier d’un temps de jeu assez correct.
Si vous disposez d’un petit bankroll, il est conseillé de privilégier les slots à variance faible.
N’attendez pas alors à faire fortune mais des gains intéressants sont quand même possibles.
Sur ces machines à sous, vous pouvez vous permettre de commencer tout de suite par des mises un peu plus hautes.
Leur grand avantage réside dans le fait que votre session de jeu devrait être assez longue même avec une petite réserve d’argent.
Pour connaître la variance d’une slot, il n’existe qu’un seul moyen : y jouer.
Toutefois, étudier le tableau des paiements peut vous en donner une idée.
Ainsi, si une machine à sous propose des paiements assez faibles pour des combinaisons formées de 3 ou 4 symboles identiques alors que les 5 mêmes items vous rapportent 10 fois plus d’argent, il est probable que la variance soit assez élevée.
Au contraire, si les paiements sont moins de 5 fois plus grands pour des combinaisons allant entre 4 et 5 symboles identiques, vous avez de fortes chances d’avoir affaire à une variance faible.
Néanmoins, il ne s’agit là que d’indications puisque d’autres facteurs entrent en jeu comme le nombre de ligne de paiement et la présence ou non d’un jackpot progressif.
En effet, les machines à sous qui en proposent un mettent généralement de côté 1 ou 2 % de chaque mise pour faire gonfler leur cagnotte.
Elles disposent donc bien évidement d’une variance plus élevée que si elles ne possédaient aucun jackpot progressif.
L’article de Simmo! publié sur le site Slotjunkies.net m’a été d’une très grande utilité pour la rédaction de ce billet. Vous pouvez retrouver son auteur sur ces 2 profils Facebook : Online casino guide et Slotgames.

Aucun commentaire »
Posté par : Casino Lemonade

Laisser un commentaire


Clicking on this link will get you banned! Bad Robot get out