Fun and refreshing casino games

  • CASINO
  •  LE BLOG
  •  Donald Trump poursuit 2 casinos qui portent son nom

Donald Trump poursuit 2 casinos qui portent son nom

11/08/14

trump-plaza

Le businessman Donald Trump vient de poursuivre en justice les deux casinos terrestres d’Atlantic City qui portent son nom pour forcer leurs propriétaires soit d’améliorer l’offre soit de retirer son nom.
Le magnat de l’immobilier, qui a présidé un empire de casinos pendant les jours glorieux d’Atlantic City, a déposé cette fameuse plainte contre le groupe Trump Entertainment Resorts, le mardi 5 août dernier.
Détaillions un peu plus cette affaire de la suite de ce billet.

Deux casinos tombés en désuétude

Au cours de l’année 2009, Donald Trump a démissionné de son poste à la tête du groupe Trump Entertainment Resorts qu’il a créé au début de la décennie 80.
Dès lors, il ne siège même plus au conseil d’administration mais autorise quand même la société à continuer d’utiliser son nom.
Néanmoins, dernièrement, l’homme d’affaires n’apprécie pas beaucoup d’être rattaché à certains établissements de l’entreprise.
En conséquence, il vient de demander à un juge de contraindre le groupe à améliorer son offre immédiatement ou à retirer purement et simplement son nom.
Les deux casinos en question se situent dans la ville d’Atlantic City.
Il s’agit du Trump Taj Mahal et du Trump Plaza.
Selon le businessman, ces deux établissements sont tombés en désuétude.
Comme ils ne répondent plus aux normes de l’industrie en matière de propreté et de services, ils ternissent son image et sa réputation.

trump

Les difficultés du Trump Plaza

A travers cette plainte, Donald Trump souhaite notamment rappeler qu’il n’a plus aucun rapport avec le groupe Trump Entertainment Resorts.
Ainsi, il veut par exemple faire savoir qu’il n’a aucune responsabilité dans le projet de fermeture du Trump Plaza qui mettra plus de 1.000 personnes au chômage.
De même, il précise qu’il na plus rien à voir avec les établissements d’Atlantic City qui viennent de rater deux tests d’évaluation de leur qualité effectués par un cabinet de conseils tiers en 2012 et il y a quelques semaines seulement.
C’est au cours de l’année 1984 que Donald Trump a créé le Plaza contribuant ainsi à ouvrir la voie à une nouvelle vague d’établissements à Atlantic City.
Toutefois, le complexe risque d’être contraint de fermer ses portes cette année comme 3 autres établissements de la ville, en raison des difficultés que rencontrent toute l’industrie des casinos du New Jersey.
C’est notamment la concurrence des sites de jeux d’argent en ligne et la crise économique internationale qui sont responsables de cette situation comme nous vous l’indiquions notamment à travers l’article intitulé : Les difficultés d’Atlantic City devraient continuer.

Les commentaires sont fermés
Posté par : lemonade
Vous aimez cet article ? Recommandez le !

Les commentaires sont fermés