Top 5 casino
neon finger neon finger

Règles au Poker

Le poker est un jeu de cartes qui possède de nombreuses variantes. Dans cet article nous allons vous présenter les grands principes qui régissent les différentes versions. Par contre, avant de jouer, il est recommandé de s’informer sur la variante du Poker à laquelle vous allez vous adonner.

Principes de base

Le Poker se pratique avec un paquet de 52 cartes, sans joker. Des jetons permettent aux joueurs de miser. Une partie est composée de différentes phases, de distribution de cartes et d’enchères, qui s’enchaînent alternativement. Le but du jeu est de former la meilleure combinaison possible pour remporter de l’argent. L’enjeu d’une partie est le pot constitué de l’ensemble des mises des joueurs. Une session de jeu contient généralement plusieurs parties. Elle se termine lorsqu’un des joueurs gagne l’ensemble des jetons de tous les participants. Il est alors déclaré vainqueur.

La distribution des cartes

Selon la variante de Poker pratiqué, le nombre de joueurs peut varier. Par contre, elles nécessitent dans l’ensemble toutes la présence au minimum de 2 joueurs et au maximum de 10. L’un des participants est chargé de distribuer les cartes. Le joueur à sa gauche est celui qui joue en premier. La parole suit ensuite le sens des aiguilles d’une montre.

Les combinaisons de cartes

Chaque joueur tente de réaliser une main de 5 cartes avec les 5, les 7 ou les 9 cartes dont il dispose selon la version du poker pratiquée. Les combinaisons possibles sont les suivantes :[list][*]La paire, pair en anglais, se forme avec deux cartes de même rang. La valeur de chacune des 3 autres n’a aucune importance tant qu’elle n’est ni identique à celle de la paire ni identique à celle des autres cartes. Nous aurions alors affaire à un brelan ou un carré, dans le premier cas et à une double paire ou à un full, dans le second.[/*][*]La double paire, two pair en anglais, se forme avec deux fois deux cartes de même rang. La valeur de la dernière carte ne doit pas être la même que l’une des deux autres. Nous aurions alors affaire à un full. [/*][*]Le brelan, three of a kind en anglais, s’obtient grâce à trois cartes de même rang. La valeur de chacune des 2 autres n’a aucune importance tant qu’elle n’est ni identique à celle du brelan ni identique à celle des autres cartes. Nous aurions alors affaire à un carré, dans le premier cas et à un full dans le second.[/*][*]La suite ou quinte, straight en anglais, s’obtient grâce à cinq cartes de rangs croissants et consécutifs. La main composée d’un valet, d’une dame, d’un roi, d’un as et d’un 2 n’est pas considérée comme une suite. Si les cartes possèdent la même couleur, nous avons affaire à une quinte flush.[/*][*]La couleur, flush en anglais, se forme avec 5 cartes de même couleur (carreau, cœur, pique, trèfle). Si elles sont de rangs croissants et consécutifs, nous avons affaire à une quinte flush.[/*][*]La main pleine, full en anglais, se forme avec 3 cartes de même rang et 2 cartes de valeur identique, c'est-à-dire un brelan plus une paire.[/*][*]Le carré, four of a kind en anglais, s’obtient grâce à 4 cartes de même rang. La valeur de la cinquième n’a aucune importance.[/*][*]La suite à la couleur ou quinte flush, straight flush en anglais, s’obtient grâce à 5 cartes de même couleur et de rangs croissants et consécutifs. La main composée d’un valet, d’une dame, d’un roi, d’un as et d’un 2 n’est pas considérée comme une quinte flush.[/*][*]La quinte flush royale, royal flush en anglais, se forme avec 5 cartes, de même couleur et de rangs croissants et consécutifs, dont la plus forte est un as, c'est-à-dire as, roi, dame, valet et 10 de même couleur.[/*][/list]

Les mises forcées

Avant de recevoir leurs cartes, les joueurs doivent placer des mises dites forcées. La première se nomme ante. Elle est obligatoire. Elle est souvent suivie du blind. Le small blind est réalisé par le premier joueur et le big blind par le deuxième. Les blindes autorisent à parler en dernier. Sans relance avant lui, le joueur au big blind peut relancer. La dernière mise forcée est le bring in. Elle est effectuée, uniquement au stud poker, par le joueur qui possède la carte ouverte la moins forte.

Les enchères

Les décisions des joueurs sont appelées enchères au Poker. Ils les annoncent quand c’est à leur tour de parler. Chaque joueur a le choix entre 4 options : suivre (to call), relancer (to raise), se coucher (to fold) ou, sous conditions, parler (to check).[list][*]La première option consiste à rester dans le coup en relançant à hauteur de la mise précédente. Si elle est supérieure à l’argent qui lui reste, le joueur peut faire tapis. S’il gagne, il n’empoche que les mises à hauteur de celui-ci.[/*][*]La deuxième option consiste à effectuer une mise supérieure à la précédente. Selon le type d’enchères pratiqué, mode limit, pot limit, non limit ou half pot limit, les règles concernant la valeur de la mise de relance peut différer.[/*][*]La troisième option consiste à abandonner le coup. Le joueur, qui la choisit, place ces cartes face cachée au centre de la table. Il perd les jetons mis en jeu et ne participe plus à la partie.[/*][*]La quatrième option consiste à ne pas miser mais ne pas se coucher non plus. Le joueur, qui la choisit, reste dans le coup. Cette option n’est permise que lorsque aucun des participants n’a relancé avant lui lors de ce tour.[/*][/list]