Top 5 casino
neon finger neon finger

Méthodes au Baccarat

Les débutants sont souvent intimidés par le Baccarat. En effet, son origine aristocratique, ses limites de mises élevées et ses zones réservées peuvent effrayer. Pourtant, ce jeu de cartes est, au contraire, très divertissant et particulièrement simple d’accès.

Vous n’avez qu’à miser sur la main du croupier, celle du joueur ou sur l’égalité entre elles puisque la suite de la partie répond à des règles codifiées. Par contre, cela ne veut pas dire qu’aucune stratégie n’existe pour améliorer vos chances de gagner. Dans cet article nous allons vous les présenter.

Quelques conseils pour le Baccarat

Avant de commencer à jouer au Baccarat vous devez savoir une chose importante. Contrairement au Rami, au Poker ou au Blackjack, il n’existe pas à proprement parler de stratégie à ce jeu de cartes. En effet, il n’y a pas de décision à prendre, hormis lors de la phase des paris.

Le premier conseil que nous pouvons vous donner est de ne pas utiliser une tactique, préconisée par certains joueurs, qui consiste à suivre les tendances. Il arrive d’ailleurs souvent que les casinos vous proposent des feuilles pour noter le nombre de mains gagnées par le joueur et par la banque. Ces renseignements servent à parier dans le sens du jeu, c’est-à-dire sur celui qui remporte le plus de partie, ou au contraire contre le sens du jeu, sur celui qui est entrain de perdre, en espérant un retournement de situation. Ces tactiques ne reposent sur rien de sérieux, seulement de la superstition. Ainsi, nous vous les déconseillons puisqu’elles ne sont pas fiables sur le long terme. En effet, le résultat des parties précédentes n’influence, en rien, les parties futures.

Certaines personnes pensent que si elles commencent à miser sur une partie de Baccarat, elles sont obligées de le faire sur toutes les mains, ce qui est faux. Vous pouvez regarder quelques mains avant de commencer à miser. De même, vous avez le droit de faire des pauses et de ne pas parier pendant quelques parties.

La gestion des mises au Baccarat

Comme tous les autres jeux de casino en ligne ou hors ligne, le Baccarat réclame une bonne gestion de votre budget si vous souhaitez garder le contrôle sur votre argent. Une astuce, bien pratique, pour gérer ses fonds au Baccarat consiste à se fixer des limites.

Vous devez choisir le montant dont vous voulez disposez pour vos mises. Il est important que cette somme soit suffisamment élevée pour jouer assez longtemps mais pas trop haute pour ne pas la regretter si vous la perdez. Ce montant est votre bankroll. Séparez le de vos économies auxquelles vous ne devez surtout plus toucher.

Si vous perdez totalement votre bankroll, arrêtez de jouer pour la journée, ou du moins, faites une pause. Il est possible de retourner à la table de jeu mais laissez passer un moment pour vous reposer, vous calmer et vous empêcher de pratiquer un jeu irréfléchi ce qui se produit parfois sous le coups de la fatigue ou de l’émotion. Si vous vous jouer encore, fixez-vous un nouveau banroll.

Il est bon aussi de se fixer préalablement un temps de jeu et des gains maxima. Ainsi, vous ne jouerez jamais trop longtemps. Vous ne serez ainsi pas fatiguer, ce qui vous évitera de jouer sous le coup de l’émotion.

Les probabilités et les cotes au Baccarat

Le Baccarat est un jeu qui s’avère assez rémunérateur. En effet, il dispose d’un taux de reversement aux joueurs assez élevé. Sur l’ensemble des paris, l’avantage de la maison est plutôt faible avec une moyen de 1,4 %.

Les 3 paris possibles ne proposent pas les mêmes cotes. Celui portant sur l’égalité est le plus rémunérateur. En effet, il permet de gagner 7 à 9 fois sa mise initiale, selon les règles qui régissent la table sur laquelle vous jouez. Avec cette cote très élevée, le pari sur l’égalité est particulièrement tentant. En réalité, il est fortement déconseillé de le prendre. En effet, les probabilités pour que la main du croupier et celle du joueur soient de même valeur sont très faibles, de l’ordre de 9,53 %. Ainsi, sur ce pari l’avantage de la maison est supérieur à 14%.

Les deux autres paris, sur la main du croupier ou sur celle du joueur, possède une même cote de 1 contre 1. Par contre, lorsque vous remportez des gains en ayant misé sur le jeu du banquier, vous devez reverser une commission de 5%. Elle n’est pas toujours prélevée immédiatement. Parfois, elle n’est perçue qu’à la fin du sabot ou lorsque vous quittez la table. Ainsi, rappelez-vous bien de ceci pour ne pas avoir de mauvaise surprise. Vous devez donc prendre en compte les commissions qui vous seront prélevées ultérieurement.

Cette commission peut vous étonner. Elle a été mise en place pour égaliser les chances entre les 2 paris sur l’une des mains. Il n’y a pas autant de chance que la main du joueur soit supérieure ou inférieur à celle de la banque. En moyenne, le jeu du joueur est le plus fort dans 44,62% des cas et il est le plus faible dans 45,85% des cas. La raison de cet état de fait est très simple. Le croupier joue après le joueur. Ainsi, la valeur de la main du joueur lui est connue, il est donc plus facile de la battre. Par contre, même avec cette commission, le pari sur le jeu du banquier reste plus intéressant. En effet, l’avantage de la maison y est de seulement 1,06% contre 1,24% pour celui sur la main du joueur.

Ainsi, si vous souhaitez gagner plus souvent, il est conseillé de toujours miser sur la main du croupier.